• Twitter PlumeAuteurs
  • Facebook La Plume de vos Auteurs

Cliquer sur une publicité rapporte quelques centimes au site afin d'aider à le financer. Merci à chaque personne qui prendra ces quelques secondes.

Tess Eschenwald

La Plume de

Histoire

Une

Apprivoisable

Romance   Drame   Yaoi  - Disponible sur Wattpad

« La complexité de l'être humain réside dans sa capacité à penser et ressentir des émotions. Le bonheur et le malheur sont en vérité étroitement liés, tout comme l'amour et la haine, se succédant au fil du temps. Rex vit depuis longtemps dans un épais brouillard sombre, s'accrochant à la rancœur et à ses souvenirs pour y rester. Il se pourrait cependant qu'une lueur d'espoir se trouve encore en lui et s'accroche au seul être prêt à tout pour le ramener à la vie. C'est ainsi qu'il jeta son dévolu sur Alastair. »

Auteure

Une

Depuis combien d’années environ l’écriture est entrée dans ta vie ?

 

« J'écris depuis l'âge de 11 ans, cela fait donc 12 ans que j'écris. J'ai commencé par du RPG, avec des posts qui ne faisaient même pas quatre ou cinq lignes ... Puis petit à petit, je suis arrivée sur des forums demandant davantage de style et de contenu, ce qui m'a énormément fait progresser dans l'interprétation de mes personnages. Par la suite, j'ai commencé à écrire une fan fiction sur le monde de Harry Potter et à, ce moment-là, je n'ai plus arrêté d'écrire. »

 

____________________________

Quelle place lui accordes-tu au quotidien et qu’est-ce qu’elle t’apporte ?

 

« En général, je fourmille d'idées, et l'écriture me permet en fait de les extraire de ma tête et de leur donner vie. C'est peut-être pour cela que mes écrits ne sont pas toujours gais. Je retranscris souvent des choses négatives ou difficiles à lire, contenant des sujets délicats. Des choses que j'adore lire et écrire, mais que je ne voudrais surtout pas vivre ! En fait, les bons souvenirs et les nouvelles activités, je les garde pour les réaliser et le reste, je l'écris pour leur donner malgré tout une certaine forme de vie. Bien évidemment, je glisse dans mes textes des évènements heureux et vécus, des petits clins d'oeil à des personnes que je connais etc.. Mais l'écriture me permet donc de me libérer et surtout de ressentir des choses, un peu comme lors d'une lecture. J'écris quand j'en ressens le besoin, même s'il est très difficile pour moi de pouvoir concilier écriture et études. »

 

____________________________

As-tu, hormis l’écriture, d’autres hobbies ?

 

« Ma plus grande passion reste l'équitation que je pratique tous les jours. Je glisse parfois dans mes textes des petits clins d’œil à cette passion mais c'est relativement rare, car c'est quelque chose que je ne peux pas réellement définir. Ma jument est un peu comme mon âme-sœur, une partie de moi, et je veux donc la garder exclusivement pour moi. Également, je suis une très grande lectrice, je dévore beaucoup de romans au fil des mois (et je manque donc toujours de place dans ma bibliothèque), et je regarde aussi énormément de séries. J'adore aller au cinéma voir des films ou travailler sur mon bullet-journal. En bref, mes journées sont très remplies ! »

 

____________________________

Aurais-tu un auteur ou un livre t’ayant marqué davantage que les autres ?

 

« JK Rowling avec la saga Harry Potter. C'est indéniablement la saga qui a marqué mon enfance et mon adolescence, j'ai énormément appris grâce aux personnages et aux aventures de Harry, et je continue d'ailleurs d'apprendre avec eux. Leurs citations emplissent ma tête et j'ai même un tatouage en hommage à la saga. Je rêve de rencontrer JK, ce serait un véritable accomplissement ! Sa saga m'a énormément apporté et m'a fait grandir, je ne serais sans doute pas la même personne sans Harry Potter. »

 

____________________________

Si tu ne devais garder qu’un seul et unique livre pour le reste de tes jours, lequel choisirais-tu ?

 

« Je garderais ... Harry Potter et le Prince de Sang Mêlé. Les révélations sur Tom Jedusor sont trop puissantes et pleines de sens, les personnages évoluent et grandissent et ... je crois que ce tome reste mon favori de tous les temps. Bien évidemment, c'est un choix très difficile, car j'adore découvrir de nouveaux univers et de nouvelles histoires. J'hésite ainsi avec le tome 2 de la saga "Caraval" dans lequel le personnage Légende me fait tourner la tête et les mystères qui entourent l'univers me font vibrer à chaque fois que j'en parle. Puis ... bien évidemment, il y a aussi d'autres livres, comme "Nos faces cachées" ou "Une Braise sous la Cendre" qui sont de véritables coups de cœur et dont je n'aimerais pas me séparer. En vérité, c'est une question très très difficile ! »

 

____________________________

Admettons un petit instant que je possède une baguette magique, au travers de quel personnage de livres t’imaginerais-tu le mieux ?

 

« Oh c'est encore une question super super difficile ! Je ne m'attache jamais vraiment aux personnages féminins, qui ont tendance à m'agacer rapidement, je ne suis donc pas certaine de pouvoir m'identifier réellement à l'un d'eux. En fait, j'ai énormément de personnages favoris, c'est compliqué. Je dirai cependant "Donatella" dans l'univers de Caraval. Elle est intrépide et se fiche des codes et de ce qu'on peut penser. Elle agit comme elle l'estime nécessaire, elle fait ce qui lui plait, elle rêve mais elle garde les pieds sur terre ... Puis physiquement, elle me ressemble aussi un peu et je trouve que son caractère et son tempérament collent assez bien à qui je suis. Mais bon, il est difficile de réellement s'identifier à un personnage étant donné que nous sommes formés de plusieurs facettes ... Il faudrait donc un personnage par facette ahahaha ! »

questions

Des

Le Tome I de ton histoire se nomme « Apprivoisable », pourquoi ce choix ?

 

« J'ai longtemps hésité à nommer ce premier tome ainsi. Puis le titre s'est finalement imposé à moi, au fil de l'écriture. L'un des personnages principaux est plein de mystères et de contradictions, il est torturé et sombre, et entrer dans sa vie résulte au final d'un grand combat. L'autre personnage met du temps avant de pouvoir le cerner et se rapprocher de lui. Il fallait qu'il l'apprivoise, tout simplement. C'est pourquoi j'ai décidé de laisser ce titre lorsqu'il m'est venu en tête. »

 

____________________________

Restons un petit instant dans le domaine des titres, pourquoi chaque Tome possède un titre différent ?

 

« Au début ce n'est pas ce que j'avais prévu. Je voulais mettre un nom unique et simplement mentionné quel était le tome juste en dessous. Puis ... l'idée de faire une suite de mot a commencé à me titiller et j'ai commencé à réfléchir. Le personnage principal évolue au fil de l'histoire, se révélant peu à peu, autant concernant son passé que sur sa force de caractère. Je voulais que l'on puisse suivre cette évolution grâce aux titres. C'est pourquoi chaque tome porte un nom différent.

Le tome 2 se nomme "Vulnérable" car notre personnage principal va se voir confronté à des situations dans lesquelles il est obligé de faire des concessions et surtout, révéler son histoire. Tout est également plus sombre et plus tangent...

Le tome 3 se nomme "Inébranlable" car une grosse épreuve attend le personnage, de laquelle il va devoir sortir "victorieux" ou sombrer plus encore. Ça laisse un petit aperçu de son choix, si on peut dire les choses comme ça. »

 

____________________________

De qui est-ce que tu t’es inspirée pour les personnages de ton histoire ?

 

« Concernant la construction des personnages, d'un point de vue caractériel, je pense que c'est un mélange assez varié. J'ai mis certaines parties de moi, mais je pense aussi que les livres que j'ai pu lire ainsi que toutes les séries et les films que je dévore y sont pour quelque chose. En vérité, j'aime tout ce qui est sombre et, il y a une dizaine d'années, je ne lisais que des histoires portant sur de la dark romance vraiment pure et dure (le genre dont les gens s'insurgent à longueur de temps désormais, tendant à faire culpabiliser les lecteurs autant que les auteurs ... On peut se demander qui sont les réelles personnes toxiques, en fin de compte, mais bref). Si mes lectures sont plus diversifiées aujourd'hui, il est pourtant rare que mes personnages ne portent pas les traces de ce type de romance. D'un point de vue "passé et vécu", les personnages vivent certaines choses que j'ai pu expérimenter, mais le reste se base surtout sur des sujets que je voulais aborder pour lesquels je me suis énormément renseignée. Enfin, physiquement, je dois bien reconnaître que Harry Styles et Louis Tomlinson m'ont énormément inspiré, mais ils ne sont pas les seuls. Il y a un certain style d'hommes qui me plait, et je me suis donc imaginée des personnages qui correspondent à ces critères, qui sont au final bien commun. »

 

____________________________

Comment as-tu eu l’idée de cette histoire ?

 

« J'ai presque toujours écrit des histoires entre deux garçons. Quand j'ai commencé à lire des histoires sur internet, je ne lisais que ce que l'on appelait alors du "yaoi", j'avais une belle pile de manga du même genre et une liste de lecture infinie sur ces couples-là. En fait, écrire un personnage féminin m'agace car pourquoi écrire des choses que je pourrais vivre ? J'aime écrire pour ressentir des choses mais surtout pour pouvoir me plonger dans un autre univers et expérimenter des choses que je ne peux pas vivre ou connaître. La lecture, tout comme l'écriture, sont des moments d'évasion. Et puisque les histoires entre deux hommes sont celles qui me plaisent le plus à lire, ce sont également celles qui m'ont toujours donné le plus de satisfaction à écrire. Je n'ai d'ailleurs jamais d'idée quand il s'agit d'écrire une histoire entre un homme et une femme, j'ai toujours l'image d'un couple d'hommes qui me vient en tête. 

Concernant cette histoire, l'idée m'est venue juste après mes partiels de janvier 2019. Voilà un long moment que je n'avais pas réécris, j'étais un peu dans une mauvaise passe et je savais qu'écrire me permettrait de mettre de côté mes idées moroses et surtout, faire passer le temps plus vite. Etant étudiante à l'étranger, la seule chose qui m'intéresse c'est de renter en France, chez moi. Alors, écrire quand je suis à l'étranger, ça me permet aussi que le temps passe. L'idée s'est un peu imposée à moi. Depuis toujours j'avais envie d'écrire sur ces sujets-là, donc je pense qu'on peut dire qu'elle ne date pas d'hier. Je pense qu'elle s'est toujours tapie quelque part, attendant que je puisse avoir le temps pour l'écrire. De quoi est-elle inspirée ? Sans doute des trop nombreuses histoires de dark romance que j'ai pu lire, des histoires que l'on se raconte entre amis, des expériences et des sujets qui me touchent ... Un moyen aussi d'extérioriser la part sombre qui peut se cacher en chacun de nous. Un mélange de tout ça, je suppose. Mais je ne suis pas certaine de pouvoir citer quelque chose de réellement concret. C'est un énorme mélange ! »

 

____________________________

Peux-tu nous parler un petit peu plus des prénoms de tes deux personnages principaux et du choix de ces derniers ?

 

« Rex en latin signifie "Roi" et ce personnage est l'un des principaux du roman, voire même le véritable protagoniste. Je voulais pour lui un prénom court et pas du tout commun, qui serait même sujet à quelques moqueries. Et en faisant quelques recherches, j'ai trouvé que Rex lui allait à merveille, autant pour mon étymologie que pour la place que je souhaitais donner à ce personnage.

Alastair a pour signification "Protéger" et "Homme" mais c'est davantage pour les longues explications que j'ai pu trouver autour de ce prénom que je l'ai choisi. Déjà, j'aimais bien les consonances, mais ce que j'ai trouvé à propos de ce prénom m'a entièrement convaincu. Charismatique, négociateur, sportif, observateur, émotif, entretient beaucoup de relations amicales, passionné, sensible, tendre etc.. Et au final, ça donnait à ce personnage une dimension qui correspondait parfaitement au rôle qu'il allait avoir ! »

 

____________________________

Peux-tu nous parler de ces deux personnes, qui sont-ils ?

 

« Rex n'a pas toujours été comme il est dépeint au début de l'histoire. C'est un garçon assez froid et colérique, très distant et presque hautain. Très bon élève, il collectionne les meilleures notes tout autant que les habits de marque. En effet, ses parents possèdent beaucoup d'argent et Rex en profite aisément. Quand il parle, on peut souvent se sentir rabaissé ou méprisé. Il a un fort caractère et s'emballe très vite. Ce n'est pas un grand sportif mais c'est un artiste dans l'âme. Il dessine lui-même ses tatouages et s'en recouvre le corps petit à petit. Il a vingt-et-un ans quand l'histoire débute et il a choisi les études de médecine dans le but de comprendre tout ce qui ne fonctionne pas dans un corps humain et comment y remédier.

Alastair est lui aussi en médecine, mais davantage par dépit parce qu'il ne savait pas exactement quoi faire d'autre. Aider les gens lui plaisaient et c'est donc naturellement qu'il s'est orienté vers cette branche. Sportif, il aime courir sur le terrain ou s'essayer à d'autres disciplines, tout en alliant les entraînements à un véritable esprit d'équipe. Il est prêt à tout pour ses amis. C'est un garçon souriant, optimiste et à la fois terriblement angoissé intérieurement. En effet, Alastair a vingt-trois ans et ne se connait toujours pas réellement. »

 

____________________________

Si tu devais donner une couleur à ton histoire, laquelle choisirais-tu ?

 

« Je dirais le gris. Tout n'est pas noir et tout n'est pas blanc dans la vie, et cette dernière suit le chemin que l'on veut lui faire prendre. Malgré les épreuves et malgré le temps qu'il faut pour s'en remettre, on trace notre route et on avance plus ou moins vite. Il n'a pas que des qualités ou que des défauts, tout comme il n'a pas que la mort ou la vie. Il y a parfois cet entre-deux si particulier et si difficile. Le caractère et l'entourage de chacun sont deux éléments qui interfèrent sur ce chemin. Ainsi, tout ce petit mélange forme des contrastes et des courbes plutôt que des lignes noires sur un papier blanc. C'est une brume grise. »

 

____________________________

Je sais que tu as écris ton récit d’une traite, peux-tu nous expliquer davantage cela ?

 

« J'ai pour habitude d'écrire très très vite. S'il m'a fallu 2 mois pour écrire les trois tomes, j'ai déjà écrit une histoire complète en une semaine. Le truc, c'est que quand j'aime quelque chose, je suis véritablement passionnée et obsédée. Je ne pense qu'à ça et c'est presque comme si j'étais reliée par une chaîne à ce truc. Après, je suis quelqu'un qui fait toujours les choses très vite, mais pour tout. Regarder une série en une journée, dévorer un bouquin en une heure, terminer mes partiels en 30 min au lieu de 2h etc.. C'est simplement que je suis comme ça aha. Aussi, l'écriture m'a passionnée et je ne pouvais pas m'arrêter tant que je n'avais pas terminé. Egalement, ça me permettait de travailler à chaud, d'incorporer des idées qui venaient sur le tas, et de ne pas trop réfléchir. Si je commence à me poser et à réfléchir, ou à faire des plans, je ne finis jamais ... »

 

____________________________

L’as-tu publiée sur Internet juste après sa rédaction ?

 

« J'ai commencé à la publier sur Wattpad dès que j'ai terminé d'écrire le tome 1, je crois ... Dans ces eaux-là en tout cas. J'ai commencé par un chapitre par semaine, puis deux dès que j'ai eu terminé toute l'écriture. J'aime avoir une relation avec les lecteurs, connaître les points forts et les points fables de l'histoire. Je souhaitais également renouer avec eux, puisque je n'avais plus écrit depuis longtemps, et commencer à faire connaître cette histoire puisque mon but reste de l'auto-publier. J'ai donc posté les chapitres brut, sans aucune correction ni retouche. Je pense que je posterai le premier chapitre revu et retravaillé, mais le reste, je le garde pour la version papier ! J'hésite désormais à poster également sur la plateforme Skyrock, sur laquelle j'ai fait mes débuts en tant "qu'auteure" mais aussi en tant que lectrice. Mais bon, faire la mise en page demande du temps ... et j'ai également peur d'une moins bonne protection de mes textes que sur Wattpad. De plus, j'ai vraiment l'impression qu'il n'y a plus personne sur Skyrock ... »

 

____________________________

Tu nous as dit que l’équitation était ta plus grande passion, était-ce donc une évidence d’en inclure une partie dans ton récit ?

« De base je ne voulais vraiment pas inclure l’équitation car ce récit est une histoire sombre et ce sport est une des plus choses de ma vie...  Mais bon ça s’est finalement imposé à moi lorsque j’étais en train d’écrire, lorsqu’il me fallait absolument quelque chose pour aider Rex. Je me retrouve beaucoup dans certains de ses traits de caractère, même si tout est beaucoup plus extrapolé. Au final, l’équitation est ma porte de sortie et finalement constitue à peu près toute ma raison de vivre et bon .... Elle s’est également imposée ici dans le récit. »

 

____________________________

J’aimerais reprendre ma petite baguette magique, de qui serais-tu la plus proche si Rex et Alastair étaient réels ?

 

« Alastair, sans hésiter. Je serais sans doute du style à observer Rex en secret, mais j’aime les garçons souriants, optimistes, réalistes, ouverts d’esprit etc... Alastair serait donc l’un de mes amis ... mais Rex aussi, sans doute. En y réfléchissant, j’ai quand même quelques amis assez sombres et je les aime tout autant, donc je suppose que je pourrais être amie avec nos deux héros ! »

 

____________________________

As-tu un regret concernant cette histoire ?

 

« Pour l’instant je ne peux pas trop le dire, étant donné que je suis encore en pleine correction pour la publication. Mais pour l’heure, j’ai complètement bâclé la fin du troisième tome pour me sortir la tête de là et commencer mes révisions. Donc c’est sans doute celle-ci même si, bien évidemment, je vais tout retravailler pour qu’elle soit parfaite ! J’ai hâte de m’y mettre, mais j’ai également très peur de ne pas être à la hauteur ... heureusement que j’ai de géniales bêta lectrices pour m’aider à y faire face ! »

 

____________________________

A l’inverse, quelle est ta plus grande fierté, ce qui te rend la plus heureuse concernant cet écrit ?

 

« Je dirais sans doute d’avoir réussi à accompagner mes personnages durant trois tomes. Habituellement je ne trouve plus les idées nécessaires pour continuer, j’ai toujours écrit des one-shot et là, je suis vraiment contente d’avoir réussi à mener ce projet à bien et ce, pour une trilogie. »

 

____________________________

Aurais-tu une petite information inédite à nous dévoiler sur la suite de ce récit ?

 

« Ouh c’est une bonne question ! Je ne sais pas trop, je pourrais dévoiler beaucoup de choses gaies comme tristes ... Hm, disons peut-être que la fin n’est pas « et ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants ? » »

 

____________________________

J’ai pu découvrir aussi que tu avais écrit des fanfictions, peux-tu nous en parler un petit peu ?

 

« En dehors de Apprivoisable, je n'ai écrit que des fanfictions. Je n'ai en vérité toujours repris que l'apparence physique ainsi que les prénoms des célébrités et je les ai toujours détaché des personnes qu'elles sont réellement. C'était pour moi un moyen d'exprimer ma "fan-attitude" et de rencontrer également d'autres fans. A l'époque, tout se passait sur Skyrock et c'était génial de pouvoir discuter avec des personnes fans des mêmes groupes que moi. J'ai rencontré des amis avec qui je discute toujours aujourd'hui. Les fanfictions, c'est réellement quelque chose qui me plait sans que je puisse l'expliquer. En fait, c'est peut-être bête, mais je n'ai toujours lu que ça sur internet. Les autres histoires, celles avec des caractères originaux, sont celles que j'achète en librairie, en format papier. Je ne crois pas avoir déjà lu d'histoire publiée sur internet qui soit avec des OC. C'est un peu un monde particulier et c'est surtout, je crois, par là que commencent toutes les personnes qui veulent écrire. Il n'y a pas besoin d'imaginer des personnages puisque l'on reprend une apparence, un style et des noms qui existent déjà. C'est déjà ça de moins à faire lorsqu'on débute l'écriture. Du moins, c'était ainsi "à mon époque" ahaha. 

J'en ai donc écrit plusieurs. Deux sur l'univers de Harry Potter, se basant sur Draco Malfoy. Une sur Justin Bieber, une sur Harry Styles & Louis Tomlinson et trois sur Bill & Tom Kaulitz. En tout cas, pour celles qui sont terminées et publiées sur mon wattpad. J'ai également écrit en collaboration deux fan fictions sur Tokio Hotel, mais que nous n'avons pas achevé. La première, pourtant, comportait déjà un tome complet, mais le manque de temps et le petit désintérêt qui a commencé à se faire ressentir pour le groupe et pour l'écriture à ce moment-là nous ont fait arrêté plus tôt qu'on ne le pensait. »

 

____________________________

Quel est l'écrit que tu préfères parmi tous ceux que tu as pu publier sur Internet ?

 

« La plus précieuse à mes yeux reste sans doute Liebe Gefangener. Je crois qu'il s'agit de la première histoire sur les jumeaux Kaulitz que j'ai pu terminer. C'était en 2015, je crois, et ça faisait déjà depuis 2007 que je lisais sur eux et que j'essayais d'écrire moi aussi. Au final, j'ai pu terminer cette histoire et c'est l'une des premières dark romance que j'ai mis en œuvre. De même, elle me rappelle de très bons souvenirs. Par exemple, en 2017, je suis allée en concert voir Tokio Hotel à Munich, et j'ai rencontré des fans françaises qui parlaient de fan fiction et qui avaient notamment lu cette histoire. J'étais vraiment ravie de rencontrer des lectrices et de discuter avec elle. Au final, en dehors d'être très fière d'avoir terminé cette histoire, je suis passée du virtuel au réel et c'est quelque chose d'absolument fou. De même, ça me rappelle mes années de grande fan que j'étais et c'est toujours agréable. J'ai connu des personnages géniales grâce à cette fanfiction. Plusieurs lecteurs m'ont demandé d'en faire un format papier mais pour cela, il faudrait que je la transforme et que j'utilise des OC et bon ... je pense qu'il faut que je souvenir reste tel qu'il est. »

 

____________________________

Tu as écrit divers OneShot, peux-tu nous parler de celui que tu préfères ?

 

« J'ai effectivement écrit plusieurs OS mais je ne suis pas très fan de ce format. En règle générale, ils étaient très courts, car je suis incapable de développer convenablement une trame en un unique chapitre. J'en ai tout de même écrit plus d'une vingtaine, dont certains à l'occasion de concours, toujours sur Skyrock. J'en ai gagné un ou deux il me semble, et ça m'avait boosté dans l'idée que mon style plaisait, et c'était un vrai plaisir du coup de continuer à être active sur la plateforme et proposer de nouvelles histoires. Malgré tout, je ne pourrais pas donner un OS en particulier. Je ne suis pas très fière de ces derniers, je ne suis pas certaine d'avoir pu aborder les sujets de la bonne façon. C'est un travail un peu bâclé à mon goût. »

 

____________________________

As-tu pour projet de te faire éditer ?

 

« Alors ... C'est une grande question. J'ai pour projet bien concret d'auto-éditer Apprivoisable, Vulnérable et Inébranlable, car tel était le projet avant même que je me lance, grâce à une amie qui m'a aidé à reprendre l'écriture. Seulement, je ne veux pas avoir à enlever certains passages pour coller à l'éthique de certaines maisons, et ce que j'entends sur les ME fait un peu froid dans le dos. L'écriture est une passion pour moi et je ne veux pas en vivre. Je veux seulement donner la possibilité à mes lecteurs d'avoir un format papier et, pour moi, d'avoir également une trace indélébile dans ma bibliothèque. Il est possible que j'écrive d'autres histoires par la suite, je regorge d'idées et de projets, et je passerai sans doute par l'auto-édition pour un format papier. Seulement, ma vie professionnelle n'est pas tournée vers l'édition et je veux que cela reste une passion. Aussi, je ne pense pas un jour tenter de me lier avec une maison d'édition. Et puis, pour être franche, je ne pense pas que mes textes puissent y trouver une place. Ils sont souvent sombres et des sujets délicats sont abordés. Je suis également trop grognon pour accepter d'enlever des scènes que j'estime importante pour le développement des personnages, juste pour que mon histoire puisse être vendue en librairie ahaha. »

conseils

Des

Quelle est la chose la plus importante pour toi dans un écrit ?

 

« Pour moi ce sont les émotions sans aucun doute, mais cela passe par un ensemble. La construction des personnages et le fil conducteur de l'intrigue permettent de faire ressentir des choses aux lecteurs. Mais ce qui est primordial pour cela, c'est de donner des qualités et surtout des défauts aux personnages et de sentir qu'ils évoluent au fil de l'histoire. De même, le rythme est important et la cohérence des choses ... En fait, tout est important pour que les émotions soient présentes. »

 

____________________________

Quels conseils donnerais-tu a un auteur qui souhaiterait écrire un récit de romance avec un soupçon de drame ?

 

« Très honnêtement je ne sais pas. Je n'ai jamais été très bonne pour donner des conseils, d'autant plus dans l'écriture car c'est un procédé très personnel. La romance en elle-même n'est jamais bien compliquée, il existe des millions de schémas et tous ont déjà été exploités, il faut donc se démarquer grâce aux personnages, aux lieux, aux rencontres etc... Il faut savoir avant de se lancer si l'on veut du drame ou du fluff pour construire nos personnages dans cette orientation. Ils n'auront pas le même caractère ni la même histoire dans ces deux cas de figure. J'ai toujours écrit du drame, joué sur des choses sombres et c'est donc assez naturel pour moi, c'est pourquoi j'ai du mal à imaginer quoi donner comme conseil ... Peut-être de regarder des films et des séries sur le sujet ? De lire des romances ? Mais je pense en fait que tout réside dans le fil conducteur qu'il faut, pour ma part, avoir avant de se lancer. Sans ce dernier, je suis perdue, mais je sais que d'autres auteurs n'en ont pas avant de commencer l'écriture. Tout est une question de feeling. De mon côté, il faut aussi que je sois totalement immergée dans l'histoire et le drame, que je sois "dans le mood" sinon je n'y arrive pas non plus ... Donc bon, c'est un tas de choses qui me sont nécessaires, mais qui ne le sont pas vraiment pour d'autres. Le mieux, c'est d'essayer ! »

 

____________________________

Quel est le plus grand conseil que tu donnerais à un auteur ?

 

« Le plus important c'est d'être transporté, à mes yeux. Ecrire une histoire qui ne nous surprend pas, qui ne nous plaît pas, c'est impossible. Autrefois, j'écrivais avec des plans très détaillés, expliquant tout ce qui se passait chapitre après chapitre. Cette fois, j'ai essayé avec une trame globale et ça a plutôt vraiment bien marché. L'idée, c'était que je me laissais porter par les mots et les choses s'installaient seules dans l'histoire. Je vivais en même temps que mes personnages, j'imaginais énormément les choses, en fait, et j'ai pris un immense plaisir à écrire. Et je pense que c'est le plus important : se faire plaisir et vivre son histoire. Du coup, ce n'est pas vraiment un conseil, mais je suppose qu'il ne faut pas se forcer à écrire. Si l'idée nous plaît mais qu'on ne peut pas l'écrire, autant la garder dans un coin et essayer de trouver quelque chose qui va nous motiver à 100% et nous aider à voyager dans le monde des mots. »

 

____________________________

 

As-tu une anecdote à nous raconter concernant l’écriture de tes histoires ?

 

« Hm c'est une question assez difficile. Outre le fait que je lis mes phrases en chuchotant et que j'ai donc besoin d'être totalement seule et isolée pour écrire, je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de choses amusantes. Je lis et écris toujours à voix haute, du coup, ce qui est assez gênant donc je préfère être seule aha. C'est mon petit moyen pour être réellement totalement dans l'histoire ! »

dernier mot

Un

« Oh c'est encore plus dur, ce mot de l'auteur ! Je dirais simplement un grand merci à tous ceux qui m'ont lu ou qui ont même ne serait-ce que jeter un oeil aux différentes histoires que j'ai pu écrire. Votre intérêt est toujours un plaisir, c'est ce qui me motive et me fait sourire. N'hésitez pas à me contacter par twitter, instagram ou wattpad, je réponds en général à tous les messages, j'adore ça ! Et un grand merci à "La Plume de vos Auteurs" qui a fait un boulot de dingue avec cette interview, c'était un immense plaisir ! »

plume

L'avis de

Je n’ai pas pour habitude de lire des récits de ce genre, donc ce fut pour moi une découverte. Tu nous le précise dans l’Interview, tu n’avais pas retravaillé ton récit mais ayant pu lire les chapitres réécrits, je peu d’ores et déjà confirmer que tu as une belle plume. L’histoire est prenante, on s’attache aux personnages que tu nous présentes et on a envie de poursuivre, de les aider. Il est vrai que je pense que la réécriture est utile afin de corriger certaines maladresses cependant, ton écrit est bon. Je ne suis pas une grande adepte des récits à la première personne, malgré tout, ici, cela nous aide à entrer dans la psychologie de tes protagonistes, à nous immiscer dans leurs têtes et dans ce qu’ils ressentent.

C’est un trait assez présent dans ton écrit, la psychologie et cela rend la romance davantage intéressante. Nous ne sommes pas sur des personnages parfaits, sur une histoire parfaite, cela fait le charme de ton écrit et ça le rend réaliste. Rien n’est idéalisé, tes personnages ont leurs défauts et c’est très appréciable. En résumé, je pense qu’il faut cette réécriture car comme je te l’ai dit, ton récit fait ainsi plus travaillé et cela rend hommage à ta plume mais ton fond d’histoire est réellement bon et tes personnages sont très bien construits.

tess eschenwald

Merci à Tess Eschenwald pour cette Interview. N'hésitez pas à laisser votre avis en commentaires et à découvrir les récits de Tess.