N'oubliez pas de vous amuser

Mis à jour : 18 mai 2019




Il est le premier de ce blog et c’est ainsi le premier sujet dont je voulais parler avec vous, échanger avec vous. Il ne sera pas le plus long ni le plus fourni, il est simplement là pour vous rappeler cette chose importante que l’on a tendance à oublier : s’amuser.


Malheureusement, parfois on passe par des chemins plus chaotiques. Les causes sont aussi diverses que variées et je ne les citerais surement pas toutes.


J’imagine que tout le monde a connu au moins l’un des exemples qui vont suivre, heurtant alors notre moral et notre passion. Qu’il s’agisse d’une critique qui nous blesse, d’un manque de temps, d’une page blanche qui ne cesse de nous tourmenter ou bien de nos démons, trop sévères pour juger nos propres écrits. Que nous manquions d’avis, de retours, de lecteurs ou que la timidité nous empêche d’avancer. Que l’envie de faire de notre passion un métier nous prenne pour que la chute ne soit que plus grande par suite, que finalement on tente d’écrire sur un thème qui semble intéresser le public en dépit de nos goûts. Que les mots nous manquent ou que la vie nous les retire, il y a tant d’exemples et bien trop d’auteur qui ne s’amuse plus.


J’entends bien des auteurs perdre de l’étincelle qu’ils avaient pour toutes ces raisons. A chacune son remède, sa réponse pour en sortir. Chaque problématique à sa solution et aujourd’hui, celle universelle que je vous propose c’est celle-ci – Amusez-vous. Ne perdez pas l’étincelle que vous avez, ne perdez pas votre passion.


Elle est passion. L’écriture est née en vous comme une passion et elle doit le rester. A tous les tracas que j’ai cité, j’aimerais ne vous poser qu’une question « Et alors ? ». Soyez vous-même, riez, pleurez mais amusez-vous à faire vivre vos histoires. Ne vous donnez pas une pression inutile qui ne servirait qu’à vous gâcher ce plaisir. Ne vous trouvez pas mauvais car vous ne l’êtes pas. Tout à chacun doit progresser, certes, mais faite le à votre rythme avec ce qu’il vous plait mais surtout avec votre plume. Vos histoires ne plairont pas à tout le monde, c’est vrai et peut-être que certains lecteurs ne tomberont malheureusement pas dessus alors qu’ils pourraient l’aimer. Tout cela est véridique, mais ce n’est pas important du moment où vous vous amusez sans vous mettre une bien trop grande pression.


Lorsqu’un auteur s’amuse, le lecteur le ressens. Écrivez ce qui vous plait et je peux vous assurer que vous aurez des lecteurs, des avis mais que vous serez surtout plus épanouie. Cessez de vous relire avec une trop grande exigence, nous sommes toujours nos pires critiques. Faite votre relecture mais n’hésitez pas à demander à quelqu’un d’autre, un bêta-lecteur ou un proche afin que l’avis reste totalement objectif.


N’oubliez jamais de vous amuser et pour cela, n’hésitez pas à vous rappeler à l’ordre !


Je vous l’avais dit, cet article n’est ni long ni fourni d’astuces ou de conseils mais il me semblait important alors j’ai dans l’espoir que vous avez su l’apprécier. Si vous souhaitez que j’aborde un des sujets cités dans les exemples dans un article dédié ou si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à me les soumettre en commentaire ou sur les réseaux !



Je vous souhaite une merveilleuse journée et une très bonne écriture.



PS – N’oubliez pas votre petite étincelle.






#écriture #conseils #étincelle #pageblanche #critiques #lecteurs



  • Twitter PlumeAuteurs
  • Facebook La Plume de vos Auteurs

Cliquer sur une publicité rapporte quelques centimes au site afin d'aider à le financer. Merci à chaque personne qui prendra ces quelques secondes.