• Twitter PlumeAuteurs
  • Facebook La Plume de vos Auteurs

Cliquer sur une publicité rapporte quelques centimes au site afin d'aider à le financer. Merci à chaque personne qui prendra ces quelques secondes.

Je n’ai pas réellement pour habitude de lire des romans appartenant à ce genre et pourtant, ce fut un agréable moment. Un récit positif, bienveillant, qui réchauffe les cœurs. C’est une histoire douce qui saura plaire aux amateurs de romance et de feel good. Il est vrai que je ne suis pas une adepte de l’utilisation de la première personne, pour autant, elle apporte ici de la proximité avec les personnages. On ne peut bien évidemment que s’attacher à eux, à cette gentillesse et aux valeurs mises en avant dans ces deux Tomes. J’ai eu une préférence pour le second Tome, dont l’intrigue est différente, au cœur d’une enquête policière. Cependant, il est certain que le premier apporte, comme l’a si bien dit Linda, les bases de cette histoire. Une agréable découverte qui m’a permise un beau voyage dans la légèreté, la gentillesse, l’espoir et tous ces beaux sentiments. Si vous aimez ces genres, je pense que vous ne serez pas déçu en poussant la porte de ce café et en laissant Linda vous accompagner pour ce voyage.

Linda da silva

La Plume de

Histoires

Des

Le Café des Délices - La rencontre

AutoEdition avec Librinova  ❘  Feel Good  ❘  Disponible sur Amazon

« Une aventure hors du commun, dans un endroit magique et atypique, qui redonne confiance en l'humanité. Un lieu où tout le monde se réfugie, confie ses joies et ses peines, partage sa vie. Ouvrez la porte du Café des Délices, faites tinter sa petite clochette, afin de découvrir des personnages attachants, qui vont vous entraîner dans leurs histoires. »

Le Café des Délices - De respirer, j'ai arrêté

AutoEdition avec Librinova  ❘  Feel Good  ❘  Policier  ❘  Disponible sur Amazon

« La police enquête sur un meurtre étrange. Jonathan, anciennement flic à la BAC, reconverti en criminologue, va tout faire pour tenter de résoudre l’affaire la plus difficile et la plus éprouvante de toute sa carrière. Une course contre la montre va s’enclencher avec sa nouvelle coéquipière, l’intrigante et trépidante Lou. Il sait qu’il pourra toujours compter sur l’amour et le soutien de la petite famille du Café des Délices. »

Auteure

Une

Quand est-ce que l’écriture est entrée dans ta vie ?

« L'écriture a toujours fait partie intégrante de ma vie, depuis toute jeune, et à l'adolescence, je tenais un journal intime que je noircissais chaque jour. Plus tard, je me suis mise à la lecture, puis avec mes enfants j'avais moins de temps. En me remettant à la lecture, une fois mes enfants plus grands, j'ai eu l'envie d'écrire. De nombreuses histoires se dessinaient dans ma tête, que j'ai finalement couché sur papier. »

____________________________

Qu’est-ce qu'elle représente aujourd’hui pour toi ?

« L'écriture a une grande place dans mon quotidien, mais je ne m'impose pas de séance d'écriture, j'écris uniquement lorsque je sens l'inspiration. Pour moi, l'écriture est une échappatoire, un moment d'évasion qui me fait énormément de bien. » 

____________________________

Hormis l’écriture, as-tu d’autres passions ?

« J'aime cuisiner et recevoir chez moi, j'aime la salsa (c'est d'ailleurs à une soirée salsa que j'ai rencontré mon mari), et je suis une fan inconditionnelle de l'espace, des planètes et des étoiles. »

 

____________________________

Imaginons un petit instant qu’une malédiction s’abatte sur nos têtes et que tu sois dans l’obligation de ne choisir qu’un seul et unique livre pour le reste de tes jours, lequel se serait ?

« Oh la la, compliqué de ne choisir qu'un seul roman. Mon auteur préféré étant Maxime Chattam, je dirai un roman de sa trilogie du mal, j'aime me faire peur et les intrigues qui rendent dingue » 

____________________________

Admettons maintenant que je sois en possession d’une baguette magique, au travers de quel personnage de romans t’imaginerais-tu le mieux ?

 

« Lorsque que j'étais adolescente, j'ai découvert un magnifique roman qui m'a marqué à jamais : Les Quatre filles du docteur March. J'ai admiré le courage et la détermination de Jo, et je pense que je m'imaginerais bien au travers de cette femme courageuse. »

Questions

Des

Avant tout, comment t’es venue l’idée d’écrire « Le Café des Délices » ?

 

« J'aime cuisiner et recevoir ma famille, mes amis. J'aurais rêver ouvrir un restaurant, un endroit atypique et magique, dans lequel les personnes viendraient pour un moment spécial, pour se confier, partager leurs joies et leurs peines, trouver du réconfort, comme un cocon. De là m'est venue l'idée du Café des Délices. »

 

____________________________

Il me semble noter dès les premières pages que les protagonistes de ton récit sont les membres de ta famille. Peux-tu nous parler un petit peu de ce choix ?

 

« En effet, suite à une discussion avec mes enfants sur tout ce qui se passe dans notre société et plus précisément les nombreux attentats, je les ai senti frileux et avoir peur de l'avenir et des gens qu'ils ne connaissaient pas (comme dans mon roman, c'est parti de là également). Je me suis dit que j'aimerais bien écrire un roman, qui passe un message positif malgré toutes les atrocités commises dans ce monde. Et surtout, je voulais faire passer ce message via une adolescente, d'où la narration de Tania, je voulais que la nouvelle génération soit consciente que malgré tout ce qui se passe, il y a du bon dans chacun d'entre nous. »

 

____________________________

Existe-t-il des différences malgré tout entre les personnages de ton récit et tes proches ?

 

« Oui, je voulais intégrer une partie d'eux dans mon roman, mais il y a des différences surtout dans les traits de caractère. Notamment pour Tania que j'ai dû grandir pour la crédibiliser dans certains de ses propos. A l'époque de l'écriture de mon roman, elle n'avait que 8 ans. j'ai dû la rendre adolescente, presque 15 ans. Dans chacun de mes personnages, il y a une partie d'un membre de ma famille, d'amis proches, de personnes inconnues croisées dans la rue. »      

 

____________________________

Avais-tu déjà édité d’autres de tes récits auparavant ?

 

« Non, ce sont mes deux premiers romans, je n'ai rien édité d'autre précédemment. »

____________________________

Tu as choisi l’autoédition, est-ce que tu peux nous parler un petit peu des raisons de ce choix ?

 

« Pour mon premier roman, j'avais été publié dans une petite ME, j'y suis restée 1 an et j'en suis partie. Je m'occupais de tout : recherche de salons, séances de dédicaces, publicités...bref, je me suis dit, puisque je fais déjà tout, autant le faire pour moi-même. Du coup, j'ai ensuite auto-édité mon roman en 2019. »

 

____________________________

Le Tome I de ton récit est disponible depuis avril 2018 si je ne m’abuse. Es-tu à l’heure d’aujourd’hui, satisfaite des retours que tu as eu à son sujet ?

 

« Il est sorti en Avril 2018 dans une petite ME, puis en auto-édition en 2019 lorsque j'ai quitté ma ME. Je suis plus que satisfaite des retours sur mon roman, près de 10 000 lecteurs se sont laissés séduire par mon Café des Délices. Je ne m'attendais pas du tout à cela, mon objectif était d'en vendre 500 tout au plus. »

 

____________________________

Ton Tome II est en autoédition chez Librinova, est-ce que tu peux nous parler de ton choix pour celui-ci ?

 

« Comme cela s'est très bien passé avec Librinova avec mon premier roman, j'ai tout naturellement auto-édité mon deuxième roman chez eux. J'ai un très bon contact avec eux, ils sont proches de leurs auteurs et toujours présents si besoin. »

 

____________________________

Au cœur de ce second Tome, nous découvrons une enquête policière. Peux-tu nous parler de ce choix et de cette idée ?

 

« Lorsque j'ai écrit mon premier roman, je voulais poser les bases pour les prochains. Raconter l'histoire de la rencontre de tous les personnages, apprendre à les connaître, partager leur vie, leurs doutes, leurs peurs, leurs bonheurs. Je me suis énormément attachée à Jonathan, flic à la BAC dans mon premier roman, alors j'ai voulu continuer avec lui dans une histoire plus personnelle, tout en conservant la petite famille du Café des Délices en toile de fond. D'où l’idée d'une enquête à laquelle prendrait part Jonathan, en ajoutant bien sûr de nouveaux personnages. »

 

____________________________

As-tu eu plus de difficultés lors de l’écriture de l’un de tes deux Tomes ?

 

« Je pense que le plus dur a été d'écrire le premier, tu tâtonnes un peu, tu ne sais pas trop comment faire, tu te poses énormément de questions. C'est pour cela que j'ai eu besoin pour ce premier roman, d'y ajouter une part de ma vie, ce qui pour moi était beaucoup plus simple à écrire. »

 

____________________________

Tu nous dis que le premier se voulait être une base pour les prochains. Sais-tu d’ores et déjà combien il y aura de Tomes pour ce récit ?

 

« Oui, si je ne change pas d'avis d'ici là lol. J'ai prévu quatre volets. Ensuite, je pense passer à d'autres histoires. »

 

____________________________

Aujourd’hui, en terme d’écriture, où en es-tu ?

 

« Je viens de terminer l'écriture du troisième volet, et j'ai l'idée du quatrième qui commence à germer dans mon esprit. »

 

____________________________

Est-ce que tu pourrais nous révéler un petit quelque chose sur ce troisième Tome ?

 

« Bien sûr, avec plaisir, j'ai commencé un peu à en parler sur mes réseaux sociaux.  Ce troisième volet portera sur Agnès, notre fashion victim ! Il évoquera le destin de trois femmes dans trois époques différentes (1890, 1980 et 2020). »

 

____________________________

Tu te concentre donc exclusivement sur les idées pour ce quatrième Tome ou écris-tu d’autres récits à côté ?

 

« Certains auteurs parviennent à écrire différentes histoires en même temps, moi je n'y arrive pas, il faut que je me concentre sur mon histoire pour garder l'inspiration. Donc, non je n'écris rien d'autre. »

 

____________________________
 

Si je te demandais de choisir le personnage que tu as le plus apprécié travailler, lequel choisirais-tu ?

« Je me suis énormément attachée à l'un de mes personnages, Jonathan, flic à la BAC. Ce n'était pas le personnage principal dans le premier roman, mais j'avais envie de le faire évoluer, dans mon deuxième roman, dans une histoire plus personnelle. C'est un personnage que j'admire par son travail et son caractère. »

 

____________________________

As-tu une petite anecdote d’écriture à nous raconter ?

 

« Oui, j'en ai une. Un soir, où je me sentais inspirée pour écrire (je n'écris pas si ce n'est pas le cas), j'avais tout préparé : un bon chocolat chaud, mon PC, mon petit plaid, je venais de me poser sur mon canapé et j'allais commencer à écrire lorsque mon chat Meringue arrive et se pose directement sur le clavier en ronronnant...que pouvais-je faire ? Rien...je l'ai caressé et il est resté sur moi pendant des heures lol »

Conseils

Des

Quels conseils donnerais-tu à un auteur souhaitant se lancer à son tour dans l’autoédition ?

 

« Tout d'abord, il faut croire en soi, en son roman pour pouvoir en parler à ses futurs lecteurs. Bien choisir sa plateforme d'édition, en se renseignant sur chacune des possibilités qui existent et il y en a beaucoup ! Surtout, croire en ses rêves. »

 

____________________________

Qu’est-ce qui est rédhibitoire pour toi dans un récit ?

 

« J'ai vraiment beaucoup de mal avec les récits qui contiennent énormément de fautes, je ne parle pas de quelques coquilles, mais vraiment de beaucoup de fautes, ce qui m'agace et empêche du coup ma lecture. »

 

____________________________

Quels sont les conseils que tu pourrais partager avec nous concernant l’écriture d’un roman Feel Good ?

 

« Se laisser porter par son inspiration, faire naître des émotions, faire rire comme pleurer, donner du plaisir au lecteur ! »

 

____________________________ 

Quel est le conseil principal que tu donnerais à un autre auteur ?

 

« Ne jamais se décourager, il y aura des hauts et des bas. Ne pas prendre mal un commentaire négatif, surtout s'il est argumenté, on apprend toujours. Ne jamais écrire pour écrire, mais uniquement lorsque l'inspiration est au rendez-vous. »

Dernier mot

Un

« J'espère vous avoir donné l'envie de découvrir mon univers. Ouvrez- la porte de mon Café des Délices, faites tinter sa clochette et découvrez ses personnages attachants. Une aventure hors du commun, dans un endroit magique & atypique, qui redonne confiance en l'humanité. Merci beaucoup à La Plume de vos auteurs pour cette jolie opportunité ! »

Plume

L'avis de

Linda Da Silva

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram

Le Café des Délices

Merci à Linda Da Silva pour cette belle Interview. N'hésitez pas en commentaires à partager avec d'autres lecteurs votre avis sur ces récits ou à commenter l'Interview.

Si ce n'est pas déjà fait, découvrez dès maintenant le Café des Délices et laissez vous emporter dans l'univers de Linda Da Silva.