Comment éditer son récit ?

Des questions ?

Vous venez de déposer le point final à votre manuscrit et une question s’impose d’ores et déjà à vous, peut-être même plusieurs. S’il s’agit de votre premier livre, peut-être ne connaissez-vous pas encore les tenants et aboutissants de l’édition. Peut-être même que vous ne savez pas encore par quoi commencer et c’est bien normal !

 

Qu’importe la suite des événements, il est important de relire votre manuscrit. Peut-être avez-vous mûri quelques idées ? Peut-être que certaines fautes d’orthographe vous sautent désormais aux yeux ?

 

Puis, il y a cette question à laquelle vous seul pouvez répondre. Choisirez-vous d’éditer votre récit par le biais d’une maison d’édition ou bien en autoédition ?

 

La Plume de vos Auteurs se penche donc avec vous sur ces deux possibilités et sur ce qu’il est important de savoir dans chacun de ces cas !

Maison d'Edition

Avant toute chose, il est important de relire votre récit afin de vous assurer de la cohérence de ce dernier ainsi que faire la chasse aux fautes d’orthographe encore présentes.

N’hésitez pas à opter pour un bêta-lecteur ainsi qu’un correcteur pour assurer le point précédent. Certains auteurs ont malheureusement eu de mauvaises expériences, il est donc important de confier votre manuscrit à des personnes professionnelles en s’assurant de leurs expériences dans le domaine par exemple.

Il vous faudra rechercher et partir en quête de maisons d’éditions. Il est préférable de choisir ces dernières judicieusement. Renseignez-vous sur la ligne éditoriale de la maison d’édition afin de vous assurer qu’elle correspond à votre récit. A titre d’exemple, si vous envoyez votre romance à une maison d’édition spécialisée dans le policier, inutile de vous préciser que votre récit ne sera pas retenu.

Une fois votre sélection faite, poursuivez vos recherches sur chacune des maisons d’éditions sélectionnées. Renseignez-vous sur leur réputation auprès des autres auteurs ainsi que sur leur visibilité.

La plupart du temps, il vous faudra envoyer votre manuscrit par courrier à une adresse postale mais tout cela est précisé sur le site de chaque maison d’édition. Dans votre lettre d’accompagnement, il vous faudra expliquer pourquoi votre choix s’est porté sur cette maison d’édition et convaincre le lecteur de votre manuscrit qu’il est original et correspond à la ligne éditoriale. Il est aussi possible que l’on vous demande en plus du résumé de votre récit, un synopsis.

Il vous faudra vous armer d’une grande patience ainsi que d’une bonne dose de détermination. En effet, malheureusement il vous sera possible de faire face à des refus, parfois des réponses types dans lesquelles vous aurez le sentiment qu’on ne vous a même pas lu. Patience et détermination afin de ne pas perdre votre envie et votre but !

Un conseil qui semblera peut-être évident pour certains mais lisez bien vos contrats avant de les accepter et dans leur intégralité. N’hésitez pas là encore à faire appel à quelqu’un pour vous aider à comprendre les tenants et aboutissants de ce dernier.

Auto Edition

Avant toute chose, il est nécessaire de demander les services d’un bêta-lecteur puis d’un correcteur. Comme précisé plus haut, certains auteurs ont malheureusement eu de mauvaises expériences, il est donc impératif d’opter pour des professionnels dans les deux cas afin d’être certain de l’expérience et de l’objectivité de la personne.

Ensuite, vient le moment de création de la couverture de votre récit. Si vous n’êtes pas illustrateur ou graphiste vous-même, il vous faudra travailler avec une personne dont c’est le métier. Certes, c’est de l’argent mais tout cela pourra influer grandement sur la vente de votre livre. Une couverture qui attirera l’œil attisera la curiosité et le désir d’acheter du lecteur.

La quatrième de couverture est aussi une étape importante. Lorsque votre lecteur verra votre belle couverture, il retournera le livre et la découvrira. Ainsi, elle doit être soignée et il ne faut pas engloutir votre lecteur sous d’innombrables paragraphes, quelques lignes suffisent ! Cela pourra être un résumé, un extrait de votre récit, une critique positive ou même la présentation de l’auteur. Il n’y a pas de règles à proprement parlé mais placez-vous en tant que lecteur dans chacune des étapes.

Si votre livre sera disponible en version papier, n’oubliez pas de chercher un imprimeur sérieux. Pensez aussi à démarcher les librairies une fois votre livre publié afin de mettre toutes les chances de votre côté !

Désormais, il est temps d’enfiler une autre casquette. Si vous n’êtes pas accompagné par des plateformes telles que Bookelis ou Librinova, il vous faudra déposer votre récit à la BNF. Cela doit être fait au minimum un mois avant la parution de votre livre afin que le dépôt légal ait le temps de l’enregistrer. Petit point important, tout est gratuit, même l’envoie à la poste !

Votre récit va bientôt paraitre ? Il est temps d’enfiler votre casquette de communication et de marketing. Utilisez les réseaux sociaux pour partager votre univers et si vous le désirez, faites-vous interviewer par La Plume de vos Auteurs qui vous soutiendra dans votre promotion !

La Plume de vos Auteurs propose différents services qui pourront vous aider lors de l'édition de votre récit ainsi qu'après sa parution.

Pour l'édition de vos récits, nous vous proposons les partenaires de La Plume de vos Auteurs.

Correcteurs

Illustrateurs

Maisons d'Editions (prochainement)

  • Twitter PlumeAuteurs
  • Facebook La Plume de vos Auteurs

Cliquer sur une publicité rapporte quelques centimes au site afin d'aider à le financer. Merci à chaque personne qui prendra ces quelques secondes.